a propos de l'institut
Adresse
Photos
statistiques
Organisation
Présentation de l’I.E.J.
apercu historique
 
   
   
 
 
 
Deuxième phase : les améliorations
Première phase : la création
a propos de l'institut
apercu historique
 
 

Avant la création de l'Institut d'Études Judiciaires (I.E.J.) en 1961, le recrutement des magistrats libanais se faisait par nomination suite aux résultats d’un concours ouvert aux avocats, aux assistants de justice et à toute autre fonction qui exige de son titulaire d’être diplômé en droit. La nomination des candidats ayant réussi le concours se faisait par décret proposé par le Ministre de la Justice après approbation du Conseil supérieur de la magistrature.

La mise en place de l’I.E.J. s’est effectuée en deux phases :

La première, qui est celle de la création de l’Institut, est constituée par la loi d’organisation judiciaire mise en application par le décret n° 7855 du 16 octobre 1961 amendé par le décret n° 10494 du 04/09/1962 puis par le décret n° 7238 du 05/08/1967.

La deuxième, qui correspond à des améliorations apportées au fonctionnement de l’Institut,  est constituée par le décret-loi n° 83-150 du 16/09/1983 qui a amendé le décret n° 61/7855 susmentionné, et qui, à son tour, a fait l'objet d’importants amendements par le décret-loi n° 85-22.