Comment devenir magistrat ?
Le 3ème moyen
Le 2nd moyen
Le 1er moyen
 
   
   
 
 
 
Comment devenir magistrat ?
Le 2nd moyen
 
 

 

Le 2nd moyen : Le recrutement hors concours

Ce 2nd  moyen est prévu par l'art. 68 du décret - loi 150/83 modifié par le décret - loi n˚22 de 1985.

L'art. 68 permet de nommer comme magistrat stagiaire à l'Institut d'études judiciaires tout candidat titulaire d'un doctorat d'Etat en Droit, et ce en vertu d'un décret pris sur proposition du Ministre de la justice et après l'accord du Conseil supérieur de la magistrature. Dans ce cas, le candidat titulaire du doctorat est convoqué à une seule épreuve orale devant le Conseil supérieur de la magistrature. Il est admis comme magistrat stagiaire à l'Institut d'études judiciaires au cas où il réussit à cette épreuve. Sinon, il participe aux épreuves écrites du concours à l'instar des autres candidats non titulaires d'un Doctorat d'Etat en Droit.

Le candidat titulaire d'un Doctorat d'Etat en Droit doit satisfaire aux conditions que doivent remplir les candidats non titulaires d'un doctorat (art. 61 du décret - loi 150/83).

Suite au dernier amendement en 1993 modifiant l'art. 69, la condition d'âge n'est pas requise pour les auxiliaires de justice (fonctionnaires) désirant bénéficier de l'art. 68, c'est - à - dire les auxiliaires de justice titulaires d'un Doctorat d'Etat en Droit, s'ils exercent leurs fonctions depuis plus de 5 ans et s'ils n'ont pas atteint l'âge de 48 ans à la date de dépôt du dossier de candidature.