coopération juridique
Coopération avec les autres institutions judiciaires arabes et internationales
 
   
   
 
 
 
Préambule
Les objectifs de la coopération
Les protocoles en vigueur
coopération juridique
Coopération avec les autres institutions judiciaires arabes et internationales
 
 

L'institut a adopté, dès sa fondation, la politique de l'ouverture aux autres institutions judiciaires arabes et internationales. Il s'est efforcé à construire des ponts de coopération judiciaire avec elles, sachant l'importance de la coopération commune et de l'échange des connaissances scientifiques et techniques.


Dans ce cadre, l'institut a signé des protocoles de coopération avec de nombreuses parties arabes et internationales; ces protocoles sont: un accord de coopération entre l'Institut d'Etudes Judiciaires au Liban et l'Ecole Nationale de la Magistrature en France, un accord de coopération entre l'Institut d'Etudes Judiciaires au Liban et l'Ecole Nationale d'Administration Pénitentiaire en France, l'accord d'Amman sur la coopération scientifique entre les instituts judiciaires arabes, un accord de coopération entre les Ministères de la Justice de la République du Liban et la République arabe de Syrie (coopération entre les deux instituts judiciaires des deux pays afin d'échanger les expériences, les visites et les délégations judiciaires).